L’éternité ressemblera à cette soirée morne

Où,

Assise

immobile

Je respire doucement

En regardant la pluie fouetter la vitre du salon

J’attends

que les contours de ton visage

L’odeur de ta peau

Tabac/alcool/un peu de soleil parfois/si peu

S’évanouissent

 

Souveraine

 

Indifférente

 

Nathalie Boisvert, Tous droits réservés

#NaPoMo

#Miplaf2019É